Bibliographie 2017-2018: Mobilités

Séance 1. Placements et arbitrages.

Bibliographie indicative pour la séance:

Barillé C., « Soigner et guérir : des hôpitaux pour les travailleurs parisiens dans le second XIXe siècle », thèse sous la direction de Francis Démier, Université Paris-X-Nanterre, 2007.

Biland E. et Béliard A. , « Enquêter à partir de dossiers personnels. Une ethnographie des relations entre institutions et individus », Genèses, n°70, 2008, p. 106‑119.

Bruno A.-S., Rygiel P., Spire A. et Zalc C. (s. d.), « Jugés sur pièces. Le traitement des dossiers de séjour et de travail des étrangers en France (1917-1984) », Population, vol. 61, n°5, p. 737‑762.

Bueltzingsloewen I(von), « Vers un désenclavement de l’histoire de la psychiatrie », Le Mouvement Social, 2015/4 (n° 253), p. 3-11.

Castel P., « Le médecin, son patient et ses pairs », Revue française de sociologie, vol. 46, n°3, 2005, p. 443‑467.

Chauvenet A. , « Ordre médical et filières de soins », Sociologie du travail, n°4, 1976, p. 411‑431.

Chauvenet A., Médecine au choix, médecine de classe, PUF, Paris, 1978.

Coldefy M. et Lepage J., « Les secteurs de psychiatrie générale  en 2003 », Série Études, n°70, Paris, DREES, 2007.

Darmon M. , « Le psychiatre, la sociologue et la boulangère : analyse d’un refus de terrain », Genèses, n°58, 2005, pp. 98‑112.

Fiorino V., « L’asile d’aliénés de Rome (1850-1910) », dans André Gueslin et Dominique Kalifa (dir.), Les Exclus en Europe (1830-1930), Paris : Editions de l’Atelier, 1999, p. 160-169.

Gelly M. et Pitti L. (2016), « Une médecine de classe ? Inégalités sociales, système de santé et pratiques de soins », Agone, n°58, pp. 7‑18.

Morel S. (2014), L’urgence à plusieurs  «vitesses»: Fracture territoriale et inégalité sociale dans laccès aux  soins durgence en France. Genèse et réalité dun sous champ sanitaire, Thèse de doctorat, Nantes, Université de Nantes, 514 p.

Pinell P. (2005), « Champ médical et processus de spécialisation », Actes de la recherche en sciences sociales, n°156‑157, pp. 4‑36.

Pinell P. (2009), « La genèse du champ médical : le cas de la France (1795-1870). », Revue française de sociologie, vol. 50, n°2, pp. 315‑349.

Raynier J., « Du dépôt provisoire des aliénés dans les hôpitaux-hospices », L’Aliéniste français, mars 1928, p. 71-89 ; avril 1928, p. 107-131 ; décembre 1928, p. 151-177.

Rossigneux-Méheust M., « Vivre, vieillir et mourir en institution au XIXe siècle : genèse d’une relation d’assistance », Thèse d’histoire sous la direction de Dominique Kalifa, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2015.

Sicot F., Dassieu L., Guillemaut F., Manuello P., Schutzsamsom, M. et Tudoux B. (2015), « Parcours de soins en psychiatrie et systèmes locaux de prise en charge : une comparaison entre territoires et établissements », Laboratoire Interdisciplinaire Solidarité, Sociétés, Territoires.

Pour découvrir le travail de Julien Bourdais et d’Anatole Le Bras:

Julien Bourdais, « Les temps longs de l’hospitalisation. Enquête ethnographique dans un établissement privé de psychiatrie », Revue française des affaires sociales, no. 2, 2016, pp. 157-178.

Anatole Le Bras, « ‪L’asile d’aliénés et le « désordre des familles »‪ », Revue d’histoire du XIXe siècle, vol. 53, no. 2, 2016, pp. 171-187.

Séance 2. Transferts inter-institutionnels.

Sylvain BERTSCHY, « Grande Guerre et infirmité : la fin des inutiles au monde ? », BOULOC, François, CAZALS, Rémy, LOEZ, André (dir.), Identités troublées. Les appartenances sociales et nationales à l’épreuve de la guerre, Toulouse, Privat, 2011.

Anne-Sophie BRUNO, Éric GEEKENS, Nicolas HATZFELD (dir.), La santé au travail, entre savoirs et pouvoirs, XIXe-XXe siècles, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2011.

Anne-Sophie BRUNO, Catherine OMNÈS (dir.), Les mains inutiles : inaptitude au travail et emploi en Europe, Paris, Belin, 2004..

Coline Cardi, « Le contrôle social réservé aux femmes : entre prison, justice et travail social », Déviance et Société, 2007, vol. 31, no 1, p. 3‑23.

COHEN, Deborah, The War Come Home : Disabled Veterans in Britain and Germany, 1914-1939, Berkeley, University of California Press, 2001.

Damien DE BLIC, « De la Fédération des mutilés du travail à la Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés, une longue mobilisation pour une « juste et légitime réparation » des accidents du travail et des maladies professionnelles », Revue française des affaires sociales, 2008/2, n° 2-3, p. 119-140.

Pascal DORIGUZZI, L’histoire politique du handicap : de l’infirme au travailleur handicapé, Paris, L’Harmattan, 1994.

Corentin DURAND, « Pour une sociologie morale des trajectoires de contrôle. Une lecture de La société punitive », materiali foucaultiani, vol. III, n. 5-6 (2014), pp. 283-306 [article paru initialement en italien, traduit par l’auteur].

Véronique FAU-VINCENTI, « « Aliénés criminels, vicieux, difficiles, habitués des asiles »: du quartier de sûreté de l’asile de Villejuif à la première unité pour malades difficiles française, 1910-1960 », Thèse de doctorat d’histoire, EHESS, Paris, 2016.

Dominique FOUCHARD, Le poids de la guerre : les poilus et leur famille après 1918, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013.

Scott GELBER, “A ‘Hard-Boiled Order’: The Reeducation of Disabled WWI Veterans in New York City”, Journal of Social History, Vol. 39, No. 1 (Autumn, 2005), pp. 161-180.

David A. GERBER, “Disabled Veterans, the State, and the Experience of Disability in Western Societies”, 1914-1950, Journal of Social History, Vol. 36, No. 4 (Summer, 2003), pp. 899-916.

Dominique KALIFA, Biribi: les bagnes coloniaux de l’armée française, Paris, Perrin, 2009.

Curtis LAKEMAN, “The After-Care of Our Disabled Soldiers and Sailors”, Annals of the American Academy of Political and Social Science, Vol. 79, War Relief Work (Sep., 1918), pp. 114-129.

Camille LANCELEVÉE, Quand la prison prend soin: enquête sur les pratiques professionnelles de santé mentale en milieu carcéral en France et en Allemagne, Thèse de doctorat de sociologie, École des hautes études en sciences sociales, Paris, 2016.

Beth LINKER, War’s waste. Rehabilitation in World War One America, Chicago, University of Chicago Press, 2011.

Jean-François MONTES, 1915-1939, (re)travailler ou le retour du mutilé : une histoire de l’entre-deux-guerres, Nantes, Le routeur, 1991.

Ugo PAVAN DALLA TORRE, « Entre public et privé : l’assistance aux invalides de guerre et les origines d’un nouveau système de welfare en Italie (1915-1923). Notes et perspectives de recherches », Revue d’histoire de la protection sociale, vol. 8, no. 1, 2015, pp. 46-64.

Antoine PROST, Les anciens combattants et la société française, 1914-1939, Paris, Presses de la FNSP, 1977.

Marc RENNEVILLE, Crime et folie: deux siècles d’enquêtes médicales et judiciaires, Paris, Fayard, 2003.

Pierre ROMIEN, « À l’origine de la réinsertion professionnelle des personnes handicapées : la prise en charge des invalides de guerre », Revue française des affaires sociales, 2005/2 n° 2, p. 229-247.

Pieter VIERSTRAETE, In the shadow of disability : reconnecting history, identity and politics, Berlin, Opladen, 2012.

Vincent VIET, La santé en guerre, 1914-1918. Une politique pionnière en univers incertain. Presses de Sciences Po (P.F.N.S.P.), 2015.

Pour découvrir le travail de Clément Collard et d’Elsa Génard :

Mémoire de master 2 de Clément COLLARD , « Que faire des “héros vaincus”. La rééducation professionnelle des mutilés de la Grande Guerre », Sciences Po, 2014.

Elsa GÉNARD, « La libération conditionnelle en France de 1885 aux années 1930. De la loi à la pratique », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 12 juillet 2016, no 63‑1, p. 171‑194.

Séance 3. Transferts inter-institutionnels

Bibliographie indicative de la séance

Boulanger, P., « Les embusqués de la première guerre mondiale ». Guerres mondiales et conflits contemporains, no 192, 1998, p. 87-100.

Bourdieu J., Kesztenbaum L., Postel-Vinay G., L’enquête TRA, histoire d’un outil, un outil pour l’histoire, tome 1, 1793-1902, Paris, INED, 2013

Costa D.L, Kahn M., Heroes and Cowards : The Social Face of War, Princeton University Press, 2008.

René Crozet, Les instituteurs de Seine-et-Oise, Saint-Ouen-l’Aumône, Musée départemental de l’éducation, 1991.

Jean Le Bihan, Au service de l’État : les fonctionnaires intermédiaires au XIXe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008

Loez A., « Autour d’un angle mort historiographique. La composition sociale de l’armée française en 1914-1918 », Matériaux pour l’histoire de notre temps, 2008/3, n°9, p. 32-41.

Loez A. et Mariot N., Tous égaux devant « l’impôt du sang » ? L’approche spatiale de la mort de masse en 1914-1918 et ses enjeux », Revue économique, 2014, n° 65(3), p. 533-542.

Mariot N., « Pourquoi les normaliens sont morts en masse en 1914-1918 ? Une explication structurale », Pôle Sud, 2012, n°36, p. 9-30.

Maurin J., Armée – Guerre – Société. Soldats languedociens (1889-1919), Paris, Publications de la Sorbonne, 1982.

Prost, A., « Compter les vivants et les morts : l’évaluation des pertes françaises de 1914-1918 ». Le Mouvement Social, 2008 no 222 (avril): 41-60.

Rey D. [2014], « La Corse, ses morts et la guerre de 1914-1918 », Vingtième siècle. Revue d’histoire, 2014/1, n° 121, p. 49-59.

Ridel Charles, Les embusqués, Paris, Armand Colin, 2007.

Pour découvrir le travail de Lionel  Kesztenbaum, de Mathieu Marly et de Jérôme Krop :

Jérôme Bourdieu, Lionel Kesztenbaum et Gilles Postel-Vinay (2013) L’enquête TRA : histoire d’un outil, outil d’histoire. Tome 1. 1793-1902, Paris, Éditions de l’Ined.

Lionel Kesztenbaum (2008) « Places of life events as bequestable wealth. Family territory and migration in France, 19th and 20th century » in T. Bengsston et G. Mineau (eds.) Kinship and demographic behavior in the past, Berlin, Springer, p. 155-184.

Lionel Kesztenbaum et Jean-Laurent Rosenthal (2017) “Sewers’ diffusion and the decline of mortality: The case of Paris, 1880–1914”, Journal of Urban Economics, 98, p. 174-186.

Angéline Escafré-Dublet et Lionel Kesztenbaum (2011) “Mesurer l’intégration des immigrés. Genèse et histoire des enquêtes Girard-Stoetzel, 1945-1953”, Genèses, 84, p. 93-112.

Jérôme Bourdieu, Lionel Kesztenbaum et Gilles Postel-Vinay (2011) “Thrifty Pensioners: Pensions and Savings in France at the Turn of the Twentieth Century”, The Journal of Economic History, 71:2, p. 386-415.

Jérôme Krop, La méritocratie républicaine. Élitisme et scolarisation de masse sous la IIIe République, 2014

Jérôme Krop, Les fondateurs de l’école républicaine. La première génération des instituteurs républicain sous la IIIe République, Presses universitaire du Septentrion, 2016.

Jérôme Krop, Claire Lemercier et  Pierre Schermutzki, «La désignation des directeurs d’école dans le département de la Seine, 1870-1914 », Revue d’histoiremoderne et contemporaine, t. 57, n°2, avril-juin 2010, Paris, Belin, pp. 79-114.

Mathieu Marly, « Faire son lit pour être un homme ? Genre, classes et routines ménagères dans les casernes françaises de la Belle époque », Genèses. Sciences sociales et histoire, à paraître en juin 2018.

Mathieu Marly, « L’armée rend-elle viril ? Réflexions sur le modèle militaro-viril au XIXe siècle », Clio. Femmes, genre, histoire, à paraître.

Mathieu Marly, Stéphane Lembré : « À l’école du régiment. Instruction, culture scolaire et promotion dans l’armée française au XIXe siècle », Revue d’histoire du XIXe siècle, 2014/1, n°48, p. 145-164.

Mathieu Marly, « Les voix de la légende. Réflexions sur la parole des anciens soldats de Napoléon dans les campagnes françaises du XIXe siècle », Romantisme, 2nd semestre 2013, n° 160, p. 113-122.

Mathieu Marly, « Être ou ne pas être un ancien soldat de l’Empire ? Un processus identitaire dans les campagnes de Haute-Bretagne au XIXe siècle », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, juin 2011, Tome 118, n°2, p. 103-116.

Mathieu Marly, « Le modèle militaro-viril » dans Encyclopédie pour une nouvelle histoire de l’Europe, site du labex EHNE, 2016 [en ligne].

Mathieu Marly, « L’élaboration collective de la tactique militaire en temps de paix. L’armée française face à la décentralisation du commandement (1870-1914)» dans Jean-François Chanet, François Cochet, Olivier Dard, Éric Necker et Jakob Vogel (dir.), D’une guerre à l’autre. Que reste-t-il de 1870 en 1914 ?, Paris, Riveneuve éditions, 2016.

Mathieu Marly, « L’armée a-t-elle peur des femmes ? La « condition féminine » au miroir des armées européennes au XIXe siècle » dans Françoise Berger, Anne Kwaschik (dir.), La condition féminine. Féminismes et mouvements de femmes aux XIXe-XXe siècles, Stuttgart, Franz Steiner Verlag, 2016.

Séance 4. Expériences de la mobilité

Bibliographie indicative de la séance:

Becquemin, Michèle, Protection de l’enfance et placement familial : la Fondation Grancher : de l’hygiénisme à la suppléance parentale, Paris : ed Pétra, 2005

Carlier, Bruno, Sauvageons des villes, sauvageons aux champs: les prises en charges des enfants délinquants et abandonnés dans la Loire, 1850-1950, Saint-Etienne : Publications de l’université de Saint-Etienne, 2006

Cox, Pamela, Bad girls in Britain: gender, justice and welfare, 1900-1950, Basingstoke: Palgrave Macmillan, 2003

Dessertine, Dominique, Enfance, santé et société, Lyon, LARHRA-RESEA, 2013, Chrétiens et sociétés, Documents et Mémoires, n°18

Downs Laura Lee, « Les évacuations d’enfants en France et en Grande-Bretagne (1939-1940). Enfance en guerre », Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2011/2 (66e année), p. 413-448

Gaillac, Henri, Les Maisons de correction, Paris : Cujas, 1971

Jablonka, Ivan, Ni père ni mère : histoire des enfants de l’Assistance publique, 1874-1939, Paris : Seuil, 2006

Keren, Célia, L’évacuation et l’accueil des enfants espagnols en France : cartographie d’une mobilisation transnationale (1936-1940), thèse de doctorat, Paris : Ehess, 2014

Murdoch, Lydia, Imagined Orphans. Poor Families, Child Welfare and the contested citizenship in London, New Brunswick : Rutgers University Press, 2006

Quincy-Lefebvre , Pascale, Familles, Institutions et Déviance : une histoire de l’enfance difficile, 1880-fin des années trente, Paris : Economica, 1997

Blanchard, Véronique, Duffuler-Vialle, Hélène, « Le chemin des « mauvaises filles » », Criminocorpus [En ligne], “Mauvaises filles”. Déviantes et délinquantes XIXe-XXIe siècles, Communications, mis en ligne le 27 mars 2018, consulté le 12 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/criminocorpus/3744

Séance 6. Populations mobiles.

BASSO Elisabetta et DELBRACCIO Mireille, 2017, « Introduction : La psychiatrie en ses archives, entre histoire et épistémologie », Revue d’histoire des sciences, n°70, p.255-273.

BÉGUÉ Jean-Michel, 1989, Un siècle de psychiatrie française en Algérie (1830-1939), Mémoire pour le CES, Université Pierre et Marie Curie, Paris.

BERTHELIER Robert, 1994, L’homme maghrébin dans la littérature psychiatrique, Paris, LHarmattan, 1994.

BRANCHE Raphaëlle, 2001, La torture et l’armée pendant la guerre d’Algérie (1954-1962), Paris, Gallimard.

Christophe Capuano, Que faire de nos vieux ? Une histoire de la protection sociale de 1880 à nos jours, Paris, Presses de Sciences Po, 2018.

FANON, Frantz, 1961, Les damnés de la terre, Paris, Maspéro.

Elise Feller, Histoire de la vieillesse en France 1900-1960, Paris, Seli Arslan, 2005.

FOUCAULT Michel, 1975, Surveiller et punir. Naissance de la prison, Paris, Gallimard.

Du vieillard au retraité. La construction de la vieillesse dans la France du XXe siècle, Paris,   L’Harmattan, 2017.

Martha Gilson, Les traitements sociaux de la vieillesse à Lyon : de l’assistance aux vieillards à une « politique de la vieillesse » globale : 1905-1975, mémoire de master 2, Université Lumière Lyon 2, 2010.

GUILLEMAIN Hervé, 2017, « Le retour aux sources : Points de vue sur l’histoire sociale de la psychiatrie et de la maladie mentale », L’Évolution psychiatrique, n°82, p.527-535.

GUILLEMAIN Hervé, 2015, « La psychose est-elle le fruit de l’Histoire ? À propos de la crise de septembre 1938 et de l’exode de mai-juin 1940 », Guerres mondiales et conflits contemporains, n°257, p. 37-52.

Nicolas Henckes, Le nouveau monde de la psychiatrie française. Les psychiatres, l’Etat et la réforme des hôpitaux psychiatriques de l’après guerre aux années 1970, thèse d’histoire, EHESS, 2007.

KELLER Richard, 2007, Colonial Madness. Psychiatry in French North Africa, Chicago, University of Chicago Press.

KLEIN Alexandre, PERREAULT Isabelle et THIFAULT Marie-Claude, 2016, « L’archive psychiatrique », Santé mentale au Québec, n°41, p.9-19.

MAJERUS Benoît, 2013, Parmi les fous. Une histoire sociale de la psychiatrie au XXe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes.

MURARD Numa, 2008, « Psychothérapie institutionnelle à Blida », Tumultes, n°31, p.31-45.

SALOUA STUDER Nina, 2016, The Hidden Patients. North African Women in French Colonial Psychiatry, Vienne, Bölhau.

Sophie Richelle, Iris Loffeier, « Expériences de la vieillesse en établissement à deux siècles d’intervalle : l’humanisation en question », Genèses, 2017/1 (n° 106), p. 30-49.

Martin Sarzier, « Heurs et malheurs de la psychiatrie du sujet âgé. Socio-histoire d’une spécialité médicale », mémoire de master 2, EHESS/ENS, 2017.

Henri-Jacques Sticker, Corps infirmes et sociétés. Essai d’anthropologie historique, Paris, Dunod, 2005 (3ème édition).

THÉNAULT Sylvie, 2004, Une drôle de justice. Les magistrats dans la guerre d’Algérie, Paris, La Découverte.

THÉNAULT Sylvie, 2005, « Personnel et internés dans les camps français de la guerre d’Algérie. Entre stéréotypes coloniaux et combat pour l’indépendance », Politix, n°69, p.63-81.

THÉNAULT Sylvie, 2012, Violence ordinaire dans l’Algérie coloniale. Camps, internements, assignations à résidence, Paris, Odile Jacob.

Isabelle von Bueltzingsloewen, Benoît Eyraud, « Changement institutionnel et parcours individuels : itinéraires croisés de deux patients psychotiques au « long cours » (années 1950 à nos jours) », in Axelle Brodiez-Dolino et alii (dir.), Vulnérabilités sanitaires et sociales. De l’histoire à la sociologie, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014, p. 103-119.

Isabelle von Bueltzingsloewen, « D’un lieu de vie à un lieu de soins ? Les transformations du recours à l’hôpital psychiatrique dans la France de l’après-guerre (1945-1960) », in Marcel Sassolas (dir.), Quels toits pour soigner les personnes souffrant de troubles psychotiques ?, Paris, Erès, 2012, p. 13-24.

VON BUELTZINGSLOEWEN Isabelle, 2015, « Vers un désenclavement de l’histoire de la psychiatrie », Le Mouvement Social, n°253, p.3-11