Bibliographie 2018-2020: Liens familiaux

2018-2019

Séance 1 : Les liens familiaux prescrits par les institutions

Eva Blanc, « Penser la place de l’aliéné dans la société. Les psychiatres et la question du divorce pour cause d’aliénation mentale (1876-1975) », mémoire de Master I en histoire contemporaine sous la direction d’Isabelle von Bueltzingsloewen, Université Lyon-II, 2011.

Marie-Claude Thifault, « Les stéréotypes sexuels de l’enfermement asilaire au Québec, au tournant du 20e siècle », Canadian Bulletin of the History of Medicine/Bulletin canadien d’histoire de la médecine, vol. 27:1, 2010, p. 27-60.

Marie-Claude Thifault, « L’enfer préasilaire à la fin du XIXe siècle et au début du XXe : perceptions, interprétations et discours masculins sur la folie des femmes mariées », Recherches féministes, n° 23(2), 2010, p. 127-142.

Clémentine Vidal-Naquet, Couples dans la Grande Guerre. Le tragique et l’ordinaire du lien conjugal, Paris : Les Belles lettres, 2014.

 

Séance 2 : Correspondre entre les murs

André Magnan (ed.), Expériences limites de l’épistolaire: lettres d’exil, d’enfermement, de folie : actes du colloque de Caen, 16-18 juin 1991, Paris, France, H. Champion, 1993

Cécile Dauphin, « Les correspondances comme objet historique », Sociétés et représentations, 2002/1, n°13, p.43-50.

Catherine Coleborne, « Families, Patients and Emotions: Asylum for the Insane in Colonial Australia and New-Zealand, c.1880-1910 », Social History of Medicine, 2006/19, p.425-442.

Graham Mooney, Jonathan Reinarz (dir.), Permeable Walls. Historical Perspectives on Hospital and Asylum Visiting, Londres: Brill, 2015. 352 p.

Gwénola Ricordeau, Les détenus et leurs proches. Solidarités et sentiments à l’ombre des murs, Mutations, Autrement, 2008.

Caroline Touraut, La famille à l’épreuve de la prison, Presses universitaires de France, 2012

Clémentine Vidal-Naquet, Couples dans la Grande Guerre: le tragique et l’ordinaire du lien conjugal, Paris, Les Belles Lettres, 2014.

Isabelle von Bueltzingsloewen, L’hécatombe des fous. La famine dans les hôpitaux psychiatriques français sous l’Occupation. Paris: Flammarion, 2009.

Isabelle von Bueltzingsloewen, « A propos de Henriette D. Les femmes et l’enfermement psychiatrique dans la France du XXe siècle », Clio. Femmes, Genre, Histoire, 2007/26, p.89-106.

Louise Wannell, « Patients’ Relatives and Psychiatric Doctor: Letter Writing in the York Retreat, 1875-1910 », Social History of Medicine, 2007/20, p.297-313.

Florence Weber, Le sang, le nom, le quotidien. Une sociologie de la parenté pratique, Aux lieux d’êtres, coll. « Mondes contemporains », 2005.

 

Séance 3 : Visiter et être visité

Désesquelles A., Kensey A., « Les détenus et leur famille : des liens presque toujours maintenus mais parfois très distendus », Données sociales, La société française, 2006, pp. 59-67.

Donzelot Jacques, La Police des familles, Paris, Les Éditions de Minuit, 1977

Jablonka Ivan, Ni père ni mère: histoire des enfants de l’Assistance publique, 1874-1939, Paris, Seuil, 2006

Murdoc Lydia, Imagined orphans: poor families, child welfare, and contested citizenship in London, New Brunswick, Rutgers University Press, 2006

Rambourg Cécile, « L’assignation identitaire des unités de visites familiales », Déviance et Société, 2009/1 (Vol. 33), p. 51-67.

Ricordeau Gwénola, « Entre dedans et dehors : les parloirs », Politix, 2012/1 (n° 97), p. 101-123.

Richmond Mary, Les Méthodes nouvelles d’assistance. Le Service social des cas individuels, Paris, F. Alcan, 1926

Thomazeau, Anne, « La clôture en question dans les internats de rééducation pour filles (1945-1975) », Clio. Femmes, Genre, Histoire, [En ligne], n°26, 2007, mis en ligne le 20 avril 2008, consulté le 06 janvier 2019

Touraut Caroline, La famille à l’épreuve de la prison, Paris, PUF, Le lien social, 2012.

Touraut Caroline, « Les proches de détenus et leurs rapports ordinaires au droit pénitentiaire », Droit et société, 2014/2 (n° 87), p. 375-392.

Touraut Caroline, « Aux frontières des prisons : les familles de détenus », Cultures & Conflits, 2013/2 (n° 90), p. 77-94.

INSEE, L’histoire familiale des hommes détenus, Synthèses, Statistique publique, n°59, 2002.

 

Séance 5 : Les institutions, des familles de substitution ?

Couliou Benoist, « Freud, la psychanalyse et le « tournant » de la Première Guerre Mondiale », Guerres mondiales et conflits contemporains, 2/2007, n° 226, p. 83-96.

Deluermoz Quentin, Fureix Emmanuel, Mazurel Hervé et Oualdi M’hamed, « Ecrire l’histoire des émotions : de l’objet à la catégorie d’analyse », Revue d’histoire du XIXe siècle, 47/2013, p. 155-189.

Droit Emmanuel et Karila-Cohen Pierre (dir.), Qu’est-ce que l’autorité ? France-Allemagne(s), XIXe-XXe siècle, Paris, Editions de la Maison des sciences de l’homme, 2016.

Fauvel Aude, « Les fous en liberté. La naissance des ‘‘colonies familiales’’ de la Seine », Revue de la Société française d’histoire des hôpitaux, 136, 2009, p. 16-22. 

Jablonka Ivan, Ni père, ni mère. Histoire des enfants de l’assistance publique (1874-1939), Paris, Seuil, 2006.

Jodelet Denise, Folies et représentations sociales, Paris, PUF, 1969.

Mueller Thomas, « Community Spaces and Psychiatric Family Care in Belgium, France and Germany. A Comparative Study », in Topp L., Moran James et Andrews Jonathan, (dir.), Madness, Architecture and the Built Environment: Psychiatric Spaces in Historical Context, London, Routledge Press, 2007, p. 171-189.

Rueff Escoubès Claire, La sociopsychanalyse de Gérard Mendel : autorité, pouvoir et démocratie dans le travail, Paris, La Découverte, 2008.

Weber Florence, Le sang, le nom, le quotidien. Une sociologie de la parenté pratique, Montreuil, Aux lieux d’être, 2005.

Séance 6. Fonder une famille en institution

Adler, ‘Reading national identity: Gender and ‘prostitution’ during the occupation’, Modern & Contemporary France, 7, 1 (1999), pp. 47–57.

Buggeln M.  et Wildt M., « Lager im Nationalsozialismus. Gemeinschaft und Zwang », in  B. Greiner and A. Kramer (eds.), Welt der Lager. Zur „Erfolgsgeschichte“ einer Institution (Hamburg, 2013), p. 166‑202. 

Dos Santos J., L’utopie en héritage. Le Familistère de Guise (1988-1968), Presse universitaires François Rabelais, 2016.

Fauroux C., « Des jeunes femmes partant pour l’Allemagne : politique de collaboration et désordre familial (1940-1944) », in Lydie Bodiou, Marlaine Cacouault et Ludovic Gaussot (dir.), Le genre entre transmission et transgression: au-delà des frontières, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013, p. 189‑199.

Godin J.-B. A., Solutions sociales, Guise, Les éditions du Familistère, 2010. (Première édition : 1871.)

Kundrus B., « Forbidden Company. Romantic Relationships between Germans and Foreigners, 1939 to 1945 », Journal of the History of Sexuality, 2002, vol. 11, no 1, p. 201–222.

Lallement M., Le Travail de l’utopie. J.-B.A Godin et le Familistère de Guise, Paris, Les Belles Lettres, 2009.

Panni F., Fontaine H., L’Album du Familistère, Guise, Les éditions du Familistère, 2017.

Virgili F., ‘Les travailleuses françaises en Allemagne’, in J.-C. Daumas and C. Chevandier (eds), Travailler dans les entreprises sous l’Occupation: Actes du Ve colloque du GDR du CNRS ‘Les entreprises françaises sous l’Occupation’ (Besançon, 2007) p. 359‑78.

2018-2019

Séance 1. Les liens familiaux du personnel surveillant

 

Séance 2. Modèles familiaux et familles alternatives

André Armengaud, « Histoire rurale et démographie : les nourrices du Morvan au XIXe siècle », Études et chronique de démographie historique, 1964, p. 131-139.

Catherine Bouve,  L’utopie des crèches françaises au XIXe siècle : un pari sur l’enfant pauvre : essai socio-historique, Bern, Peter Lang, 2010.

Anne Cadoret, « Accueillir l’enfant de l’Assistance publique. Jalons pour une histoire de la politique familiale (1840-1960) », Ethnologie française, vol. XXIII, n° 4, 1993, p. 517-525.

Anne Cadoret, « L’étranger le plus proche : l’enfant de l’Assistance », Études rurales, n° 135-136, 1994, p. 123-132.

Anne Cadoret, Parenté plurielle : anthropologie du placement familial, Paris, L’Harmattan, 1995.

Nancy Fitch, « « Les Petits Parisiens en province » : The Silent Revolution in the Allier, 1860-1900 », Journal of Family History, vol. XI, n° 2, 1986, p. 131-155.

Rachel Fuchs, Abandoned Children. Foundlings and Child Welfare in Nineteenth-Century France, Albany, Albany State University of New York Press, 1984

Ivan Jablonka, Ni père ni mère. Histoire des enfants de l’Assistance publique (1874-1939), Paris, Seuil, 2006.

Liane Mozère, Le printemps des crèches : histoire et analyse d’un mouvement, Paris, L’Harmattan, 1992.

Neyrand, Gérard, L’enfant, la mère et la question du père : un bilan critique de l’évolution des savoirs sur la petite enfance, Paris, PUF, 2011.

Norvez, Alain, De la naissance à l’école : santé, modes de garde et préscolarité dans la France contemporaine, Paris, PUF, 1990.

Rollet-Echallier, Catherine, La politique à l’égard de la petite enfance sous la IIIe République, Paris, PUF, 1990.