Parution – Dossier « Les lieux de l’enseignement technique »

Le dernier numéro de la revue Histoire de l’éducation propose un dossier intitulé « Les lieux de l’enseignement technique (XIXe – XXe siècles) », qui pourrait intéresser les lecteurs du site du GRID.
Voici la présentation délivrée par les coordinateurs du dossier:

« Les écoles techniques et professionnelles sont-elles des établissements scolaires comme les autres ? Comment y intégrer leur finalité de préparation à des métiers ? Pour éclairer leurs spécificités, ce dossier sur les « lieux de l’enseignement technique » fait dialoguer l’histoire de l’éducation et l’histoire de l’architecture. L’histoire de l’éducation est en effet intéressée par le contexte matériel dans lequel s’inscrit la pédagogie et par les traces laissées par les pratiques afin de vérifier la réalité concrète des politiques éducatives. L’histoire de l’architecture est, quant à elle, attentive à la définition fonctionnelle des locaux, aux politiques de construction, aux enjeux territoriaux et urbains, mais aussi politiques, économiques et sociaux dont sont porteurs les édifices, et que reflètent notamment leur expression architecturale et leurs programmes iconographiques. Menée à plusieurs échelles, l’étude de l’action de promoteurs, de concepteurs et d’usagers est indispensable pour apprécier la diversité des réalisations. Les articles réunis suggèrent ainsi, pour les XIXe et XXe siècles, combien la problématique des lieux est riche pour revisiter la diversité des réalisations et des conceptions qui ont guidé, à diverses échelles, la transmission des savoirs et des savoir-faire techniques et professionnels. »

Le sommaire et le résumé du numéro sont également consultables à cette adresse: https://journals.openedition.org/lectures/24618

AAC- Tracés- Numéro sur les « irrécupérables »

Un appel à contributions sur la production des irrécupérables qui intéressera les historien-nes des institutions disciplinaires!

« Irrécupérable » est un terme qui qualifie ce qui ne peut pas être récupéré et qui donne donc lieu à un processus de disqualification, de relégation ou d’élimination. Le rebut ou l’irrécupérable est alors ce qui résiste à la fois à l’intégration et à l’élimination. Dans la langue française, ces deux termes s’appliquent aussi bien aux choses qu’aux personnes. Ce numéro (en préparation) de la revue Tracés invite à  s’interroger sur les différentes formes qu’empruntent les processus d’impossible réintégration. Il propose de questionner la mise en échec de toute dialectique de réhabilitation, de récupération ou de recyclage.

Pour retrouver l’intrégalité de l’AAC:

https://traces.hypotheses.org/2125

 

Podcast – Séance 3

Il y a deux semaines se tenait la troisième séance du séminaire « Entre les murs, hors les murs » du GRID. Cette nouvelle session était consacrée aux transferts intra-institutionnels. A cette occasion, nous avons eu le plaisir d’entendre Jérôme Krop à propos de la mobilité des enseignants de la première génération des instituteurs et institutrices de la IIIe République, ainsi que Lionel Kesztenbaum et Mathieu Marly sur la question des mobilités dans l’armée française pendant la Première Guerre mondiale.

Ces deux communications sont désormais (ré)écoutables via les podcasts ci-dessous:

_ Intervention Jérôme Krop: « La mobilité des enseignants de la première génération des instituteurs et institutrices de la IIIe République dans la Seine : un reflet de la structuration du champ de l’enseignement primaire (1870-années 1920) »

_ Intervention Lionel Kesztenbaum et Mathieu Marly: « Entrer ou sortir des tranchées? Les mobilités dans l’armée française durant la Première Guerre mondiale »

AAC – La prison : expériences, imaginaires et créations (Université de Sfax)

Le Département de Français de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Sfax organise du 25 au 27 octobre 2018 son Colloque International autour de la problématique « La Prison : expériences, imaginaires et créations ». Situé sous le signe de l’ouverture et du partage pludisciplinaires, cet événement scientifique voudrait approfondir l’étude du carcéral en se penchant, en particulier, sur ses expériences, ses imaginaires et ses créations.

L’appel à communication est disponible ici : https://calenda.org/437080

Lieu : Université de Sfax , Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Sfax

Date : 25-26-27 octobre 2018

 

Prochaine séance – 11 avril 2018

A vos agendas ! La prochaine séance du GRID aura lieu mercredi 11 avril 2018 et sera consacrée à la question des expériences de la mobilité. Nous aurons la chance d’écouter :

  • Jeanne Moisand (Centre d’histoire du XIXe siècle, Paris 1) : « Entre l’arsenal, les navires et le bagne : mobilités entre institutions d’un port militaire en révolution (Carthagène, 1873) »
  • Lola Zappi (Centre d’Histoire de Sciences Po) : « Des trajectoires composites : les assistances sociales face aux circulations intra et extra-institutionnelles des jeunes « difficiles », Paris, entre-deux-guerres »

Attention, le séminaire aura lieu exceptionnellement en salle F610 (Sorbonne).

L’intégralité du programme est toujours disponible à l’adresse suivante : https://grid.hypotheses.org/programme-2017-2018