Parution – Schizophrènes au XXe siècle

Le dernier livre d’Hervé Guillemain, intitulé Schizophrènes au XXe siècle. Des effets secondaires de l’histoire, paraît ce mois-ci.

Voici la description qui en est donnée sur le site de l’éditeur :

« Inventée vers 1900, la schizophrénie est devenue en cent ans la plus grande pourvoyeuse d’hospitalisations psychiatriques. Un objet récurrent d’intérêt médiatique également. L’appellation, stigmatisante, semble d’ailleurs amenée à disparaître des classifications mondiales.
L’historien Hervé Guillemain s’est plongé dans les dossiers de milliers de patients. Pour écrire non pas l’histoire de la schizophrénie mais bien celle des schizophrènes, ce nouveau sous-ensemble de population qui réunit, sous l’égide de la science et de la clinique, aussi bien des domestiques en difficulté que des migrants confrontés à la crise ou de jeunes adultes aspirant à l’émancipation.
Pourquoi et comment une maladie mentale naît-elle, évolue-t-elle et meurt-elle ? À ces questions, l’auteur répond en écoutant la voix de ceux qui furent les sujets et l’objet d’un épisode phénoménal du XXe siècle. »
http://www.alma-editeur.fr/schizophrene_au_xxe_siecle.html

Parution – « La beauté et les humiliés »

Il y a quelques semaines, nous mentionnions la sortie en salles du film 12 jours. Dans son numéro de janvier, la revue Esprit a fait paraître un entretien avec Raymond Depardon et Claudine Nougaret sous le titre « La beauté et les humiliés ». Le réalisateur et la productrice du film y reviennent notamment sur leurs motivations et leur démarche, ainsi que sur les techniques et modalités de tournage, de montage et d’enregistrement du son. A lire sur le site de la revue: https://esprit.presse.fr/article/depardon-raymond-et-nougaret-claudine/la-beaute-et-les-humilies-39841?folder=3

Parution – Démons & déments (L’Éveilleur, 2017)

Avis aux ami.es du GRID : Les éditions L’Éveilleur ont publié en février dernier la série de reportages de Louis Roubaud, parue initialement dans le magazine Détective : « Démons et déments ». Une plongée dans les asiles parisiens des années 1930, qui nous fait entendre les voix de malades mentaux, et qui constitue un très beau matériau d’histoire.

Démons & déments - Louis Roubaud

Présentation de l’ouvrage : https://leveilleurweb.wordpress.com/2017/01/13/demons-et-dements-de-louis-roubaud/

Sortie en salles. 12 jours, de Raymond Depardon

Le nouveau documentaire de Raymond Depardon, qui sort en salles aujourd’hui, mercredi 29 novembre, renoue avec deux thèmes chers au réalisateur : la psychiatrie (San Clemente, Urgences) et la justice (10e chambre).

Les « douze jours » qui donnent son titre au documentaire représentent le délai au cours duquel, depuis la loi du 27 septembre 2013, les personnes faisant l’objet d’une procédure d’hospitalisation sous contrainte doivent être présentées à un juge des libertés. Celui-ci doit alors décider du maintien de la mesure ou de la remise en liberté. Le réalisateur a obtenu l’autorisation exceptionnelle de filmer ces audiences à l’hôpital du Vinatier (Lyon).

Dix patients se succèdent devant la caméra. Fidèle à sa manière habituelle de filmer, Raymond Depardon installe le spectateur au plus près du face-à-face entre le patient et le juge – face-à-face médiatisé par la présence d’un avocat aux côtés des patients. C’est aussi une rencontre entre deux institutions qui est filmée – l’hôpital et la justice –, qui se matérialise par ce dispositif singulier de la salle d’audience installée au cœur du Vinatier.

La parole des patients exprime leur souffrance, leur délire parfois, mais aussi leur aspiration à voir leur dignité de citoyen reconnue et défendue.

21/22 décembre 2017 – Santé mentale et prison

Journées d’études interministérielles Santé-Justice : Santé mentale en prison : état des savoirs, besoins, perspectives

Date: 21 et 22 décembre 2017. Lieu : Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris, 5 rue Lobau, 75004 PARIS

La question de la santé mentale en prison soulève des enjeux éthiques et politiques
majeurs. Ce colloque, organisé par la Direction de l’administration pénitentiaire
(ministère de la Justice) en partenariat avec le ministère de la Santé, propose de faire
l’état des connaissances scientifiques et d’engager un dialogue entre chercheurs et
professionnels. Ces journées croiseront ainsi les regards de chercheurs issus de
différentes disciplines, de professionnels de la Justice et de la Santé, ainsi que de
représentants associatifs. Quatre grandes thématiques seront abordées :

1/ La mesure des troubles mentaux en milieu carcéral : défi statistique et enjeu politique

2/ Les logiques institutionnelles : entre hospitalisation et incarcération

3/ Les coopérations professionnelles entre la santé et la justice durant et après l’incarcération

4/ Des parcours de soin de santé mentale comme les autres ?

Programme : http://www.gip-recherche-justice.fr/events/sante-mentale-en-prison-etat-des-savoirs-besoins-perspectives/

Inscription gratuite mais obligatoire auprès de :
journees.santementaleenprison2017@justice.gouv.fr

Numéro spécial sur les circulations des discours institutionnels-Le psychiatre, l’enfant et l’État

Numéro de la Revue de l’histoire de l’enfance irrégulière , la rhei (https://rhei.revues.org/) consacré au Congrès international de psychiatrie infantile qui s’est tenu à Paris en 1937 au cours de l’exposition internationale. Premier du genre, il est organisé notamment par Georges Heuyer dont l’importance dans le domaine de l’enfance pendant l’entre deux guerres est désormais un fait admis. Ce numéro est consacré aux circulations, échanges entre les participants, enjeux de connaissance et rapports de pouvoir au sein de la communauté psychiatrique européenne.

Pour voir l’ensemble de la table des matières: https://rhei.revues.org/3864